soirs_ete_002

Live Report : Festival Soirs d’Eté – 8 Juillet 2014 – Place de la République (Paris)

Mardi 8 Juillet

Troisième jour de festival – Troisième jour de pluies intermittentes et pourtant c’est organisé par la Mairie du 3é avec le concours de Oui FM.

Aujourd’hui c’est Nick Mulvey qui ouvre la soirée. Jolie introduction ma foi !
Avec sa musique calme et mélodique, il envoute la Place de la République et confirme un talent certain. Je serais curieux de le voir et l’écouter dans une salle a taille humaine, ce doit être un bon moment. Parfait également pour les jours de pluie au coin du feu.
nick_mulvey_001

Eugene Mc Guinness change quelque peu de rythme car pour le coup, sa musique convient très bien à ce type de festival. De la pop élégante et dynamique, envoyé par 5 garçons bien au point en provenance d’outre manche. Eugene nous délivre toutes les possibilités de sa voix tantôt chaude, tantôt légère.
mcguinness_001

La pluie continue a nous empoissonner mais qu’importe l’heure est a la musique.

Pour continuer dans le registre pop légère et certain dirons « féminine », Kodaline prend position sur la scène de la Place de la République.
Encore un bel ensemble de beaux gosses en provenance d’Irlande. Le chanteur a tout du Prince Harry de sa gracieuse majesté !
Leur musique est agréable et plait beaucoup au public présent, alors que la République se rempli de plus en plus, et devient noire de monde, contrairement au ciel qui se dégage pour nous assurer une belle soirée.
Leur titre a succès « One day » sera joué rapidement dans le set histoire de bien rappeler a tout le monde a qui on a affaire.
kodaline_001

Puis après peu d’attente, John Butler Trio prend le relais pour offrir a tous sa musique issue du bush et qui, il faut le dire, est terriblement entrainante a en juger par l’immense public présent sur la place et qui danse a n’en plus finir en chantant avec John.
Je n’ai pas vu cette ambiance festive les deux autres soirs lorsque après avoir rangé mon matériel photo je déambulait parmi la foule.
Quel show ! Loin de l’énergie déferlante de Shaka Ponk ! Loin de la folie délirante de Wampas ! John Butler c’est du rythme, du groove, et une virtuosité qui passe dans nos oreilles sans agressivité, juste l’envie de bouger encore et encore !

les photos de John Butler Trio
john_butler_011

Ho oui encore !
Et bien non ! Pour moi c’est fini pour cette fois-ci, mon festival s’arrête là avec une belle moisson d’images.

Un gros merci à la mairie du 3è et à Oui FM d’offrir tout ça gratuitement en plein Paris.

Merci à l’organisation pour leur accueil d’une gentillesse rassurante. A l’année prochaine