the_crook_forum_2014_032

Live Report : 2014-03 THE CROOK & THE DYLAN’S – Carte Blanche au Forum de Vauréal (95)

La sortie d’un album est toujours un moment fort pour un groupe de musiciens, surtout le premier.
The Crook & The Dylan’s, groupe de Cergy-Pontoise en Région Parisienne, présentait le sien fin mars dernier au Forum de Vauréal après une semaine de résidence pour s’y préparer.

The Crook, pour les intimes, commence a bénéficier d’un succès certain en Région Parisienne et a récemment été sélectionné par Oui FM pour son Bureau des Productions Indépendantes, c’est dire si le potentiel est là.
D’ailleurs son fidèle public ne s’y est pas trompé en venant nombreux dans un Forum plein à craquer.
Avec son folk & roll inspiré des Pogues, il a mis le feu à la salle en invitant les potes de la scène val d’oisienne : Tedji, Jules, Norfolk, The Drunken Lazy Bastards et Rémila, récemment élue par le public « Lauréate 2014, Région Ile-de-France » au concours Esprit Musique de la Caisse d’Epargne.

Du beau monde donc. Revue de détail !

La diffusion sur grand écran, en avant première, du nouveau clip du titre qui ouvre l’album et lui donne son nom « Home at Last » lance la soirée avant l’arrivée du groupe depuis le fond de la salle et une traversée du public en direction de la scène.

La scène, parlons-en ! une belle mise en place originale, la batterie décalée sur la droite, de belles lumières travaillées par l’ingé lumières du Forum et une « tête de crook » au mur du fond sur laquelle sont projetées soit des images illustrant les titres soit des extraits de clip.

L’ébouriffé « Ode to my Liver» démarre le show, suivi de « The Edge of the Quay » histoire de bien installer le public dans ses souliers, puis les titres du nouvel album et des deux précédents EP s’enchainent dans un premier set où Tedji d’Oligarshiiit et Loic de Norfolk viendront joindre leur voix et leur talent à ceux de Pat alias The Crook.
Le public découvre avec enthousiasme les compositions du groupe qui jalonnent ce nouvel album et chantent en cœur sur les titres déjà appréciés a plusieurs reprises comme le délirant « Down », diffusé par Oui Fm dans son BPI, et qui auparavant clôturait les shows.

Petite pause le temps de recharger les batteries, boire un coup et retour sur scène pour la deuxième partie du set.
De nouveau, les titres s’enchainent, l’énergie monte, et les 3 derniers invités se joignent a la fête : Max des Drunken, ainsi que Jules et Remila pour des interventions mi anglais mi français assez savoureuses je dois dire.
Une mention spéciale pour « I Lost My Faith» son ambiance de bar particulièrement réussie, suivi de « Wild Rover » des Pogues et la distribution de whisky au public (a consommer avec modération !)
Sans oublier, la reprise de « Killing in the Name » de Rage Against the Machine façon Crook c’est a dire avec violon et sonorité folk, une merveille.
Petit moment de calme avec deux titres extraits de l’album, « Kiss me on Sunday » et le sublime « Gone to Sea » qui je crois est mon préféré, car il me transporte sur les rives d’Irlande. Frissons garantis et superbe crescendo.
Le final de la soirée est magistral, sur le titre éponyme de l’album « Home at Last » où toute la salle reprend en cœur les lalalalala de Pat, ses Dylan’s et tout leurs invités.
Un beau concert qui en annonce bien d’autres tellement ce fut une réussite. Nul doute que les lalalala occupèrent longtemps les têtes du public, qui en demandait tant.

Set list

- Ode to My Liver
- The Edge of the Quay
- Torn Once More
- Get Away
- Far Away                   feat Tedji
- Baby I Don’t Care
- Down
- Galway Girl       feat Loic (Norfolk)
- Cold Heart Ballad
- Uptown
- Hope & Cry & Pray
- The Good, The Bad and The Bold
- One Last Honeymoon
- Premier Rendez-Vous          feat Jules
- Old Dan Tucker                feat Jules
- Lost Lullaby
- I Lost my Faith
- Wild Rover              feat Max (The Drunken Lazy Bastards)
- Not For Me
- Remicrook                 feat Remila
- Irlande
- Killing In The Name
- Kiss Me On Sunday
- Gone to sea
- Home at last              feat all